Ionomat, un traitement simple et efficace

La transpiration excessive est un sujet qui est délicat de par le fait qu’elle peut handicaper les personnes qui en souffrent.

Mais c’est sans compter sur une révolution en matière de traitement.
Depuis 1992, Ionomat possède une forte expérience dans ce domaine qui ne cesse d’accroître au fil des années.

La société est spécialisée dans le traitement de l’hyperhidrose, transpiration excessive des mains, des pieds et des aisselles, par la ionophorèse.
Il a une fois de plus innové en perfectionnant son appareil Ionomat pour un confort plus optimum grâce à une technologie de pointe, le courant pulsé.

Quels sont les signes d’une hyperhidrose ?

On repère une hyperhidrose lorsque les mains, les pieds ou les aisselles transpirent beaucoup.

Il s’agit d’une maladie qui requiert un traitement thérapeutique afin d’aider les personnes concernées à avoir une vie quasi normale.

Il faut savoir que la transpiration excessive peut être handicapante. Elle peut également isoler les gens et faire diminuer leur confiance en eux.

La ionophorèse est un traitement doux et indolore. Son efficacité est de près de 99% !

Comment se déroule un traitement par ionophorèse ?

C’est très simple, c’est un flux de courant électrique allant de 10 à 20 mA qui est transmis sur la surface de la peau qui est à traiter.

Le plus souvent, c’est à travers les mains et les pieds que le courant passe à l’aide d’électrodes.

Il faut plonger les zones en question dans des bacs d’eau (mains, pieds ou éponges branchées à des électrodes sous les aisselles).

Ce courant électrique va épaissir de manière infime et bloquer ainsi la transpiration.

En ce qui concerne les aisselles, le procédé est tout simple. Il suffit de placer des éponges sous les aisselles et d’y brancher les électrodes reliées au Ionomat.

Pour un meilleur résultat, il faut renouveler l’opération 1 à 2 fois par semaine.

Pour les pieds, c’est toutes les semaines qu’il est préférable de renouveler les séances.

Les orifices des glandes sudoripares vont alors s’épaissir pendant 1 à 3 semaines et du coup limiter la transpiration.

Enfin, pour les mains, c’est efficace en général pendant à peu près 10 jours.

Pour que le traitement soit efficace, il est conseillé de le faire chaque semaine.

Dès 5 séances, les premiers résultats apparaissent et dès 20 séances son efficacité est proche des 99%.

Les résultats de la ionophorèse

Pour traiter au mieux l’hyperhidrose, il faut être assidu en ce qui concerne la fréquence des séances, cela n’en sera que bénéfique.

De plus, l’utilisation du Ionomat est très simple car la machine fonctionne toute seule grâce au courant pulsé ou continu.

Elle est sollicitée tant par des particuliers que par des professionnels.

Après quelques séances, les premiers résultats apparaissent et la transpiration s’atténue. Elle est même maîtrisée.

Les mains, les pieds et les aisselles sont totalement secs, on parle alors d’anydrose palmo-plantaire.

Les personnes concernées peuvent alors reprendre une vie quasi-normale sans se soucier de leur transpiration.

Les verrues

Ionomat traite également les verrues.

Pour se faire, il suffit simplement d’ajouter du salicylate de sodium dans l’eau des bacs où vont être plongés les mains ou les pieds ou les éponges sous les aisselles.

C’est une solution radicale contre les verrues les plus tenaces.

Ionomat est de loin l’appareil le plus innovant dans le domaine de l’hyperhidrose.

Il offre de très bons résultats et il est bien placé en matière de gestion de la douleur.

Des milliers de personnes sont soigner depuis plus de 20 ans par les appareils Ionomat.

Petit plus, les frais de port sont compris dans le prix et ce à travers le monde entier sauf pour les résidents hors CE et DOM-TOM qui devront payer la taxe d’importation.